06 80 43 95 74 - 06 830 207 51 nutrijeune.cotebasque@gmail.com

 

De l’autre côté, notre corps tout entier n’est fait que de cellules. Le milieu interne de notre corps, c’est-à-dire le liquide dans lequel baignent nos cellules et celui qui les compose, est appelé le plasma.

Or, ce milieu interne de notre corps est étonnamment semblable à l’eau de mer.

La concentration et la composition de leurs formules minérales sont presque identiques.

De fait, lorsque nous faisons une cure d’eau de mer isotonique, qui est identique à notre plasma, nous ne faisons qu’aider notre corps à se renouveler, en quelque sorte en remplaçant l’eau de notre “aquarium interne”!

Il n’est donc pas étonnant que les effets et applications de l’eau de mer sur notre organisme soient si nombreux et intéressants.

Cette eau, dont nous faisons profiter nos cellules, est à nouveau riche de tous les minéraux et oligo-éléments indispensables à la vie, ce qui comble rapidement et complètement les carences.

Nos cellules retrouvent leur vitalité pour le bon fonctionnement de l’organe ou de la partie du corps à laquelle elles appartiennent.

Elles relancent leur processus complet de nettoyage entraînant ainsi une défloculation progressive mais complète, mais aussi une réparation, une meilleure assimilation et une meilleur oxygénation globale.

Le corps, possédant une intelligence innée d’auto-guérison, sait où le besoin est le plus impérieux et y priorisera l’action.

Il s’agit donc de faire confiance aux processus biologiques naturels de notre organisme!

Quelles applications pour l’eau de mer ?

De par sa constitution, l’eau de mer filtrée selon les recommandations de René Quinton, aussi appelé Sérum de Quinton ou Plasma marin, est un complément indispensable au bien-être du corps humain.

L’eau de mer est recommandée :

    • En cas de fatigue, de syndrome de fatigue chronique, ou de mononucléose,
    • Pour tout problème du système immunitaire y compris chez l’enfant,
    • En sport : Soins consécutifs à un effort sportif (récupération d’énergie, pied d’athlète, etc.) ou pour améliorer les performances,
    • Pour les nourrissons : change, érythème fessier, croûtes de lait, déshydratation, diarrhée, dénutrition, retard du développement du poids ou de la taille, intolérance au lait, muguet, vomissement, etc.
    • Pour les enfants : Dyslexie, énurésie, saignement du nez, instabilité émotionnelle, hyperactivité, retard pondéral, troubles du comportement, déficit d’attention, douleurs de croissance, inadaptation scolaire, etc.
    • Dans les maladies de peau : Furoncle, herpès, psoriasis, eczéma, urticaire, prurit, acné, démangeaisons, etc.
    • Dans les soins de peau : couperose, coups de soleil, brûlures, dessèchement cutané, etc.
    • Cicatrisation des plaies
    • Dans toutes les affections ostéo-articulaires : crampes, douleurs, goutte, scoliose, rachitisme, arthrite, arthrose, goutte, scoliose, rachitisme, fibromyalgie, hyperlaxisme, fractures, rhumatismes articulaires aigus, etc.
    • Dysfonctionnement endocrinien : thyroïdie, parathyroïdie, surrénales, etc.
    • Pour toutes les urgences même accompagnées de grandes pertes de liquides vitaux
    • Problèmes circulatoires en général, dont les jambes lourdes
    • Spasmophilie et tétanie
    • Troubles du sommeil
    • Problèmes gastro-intestinaux : dyspepsie, gastrite, brûlures d’estomac, aigreur, ulcère gastique, ulcère duodénal, gastroentérite, hémorroïdes, maladie de Crohn, Colite spasmodique, colopathie, syndrôme du colon irritable, constipation, diarrhée, etc.
    • En cas d’anémie, même grave. Problèmes sanguins en général.
    • Périnatalité : Conception, fausse couche à répétition, prévention des troubles héréditaires et physiologiques du foetus, allaitement, fatigue, dépression post-partum, vomissements de la grossesse, etc.
    • Odontologie : Carie, hémorragie, déchaussement, suite d’intervention ou traitement avant intervention, traitement des racines, parodontopathie, etc.
    • Problèmes de dos : Hernie discale et problèmes lombaires
    • Maladies des yeux : Irritation, inflammation des paupières, yeux secs, conjonctivite, etc.
    • Hypoglycémie, diabète
    • Maladie de Parkinson
    • Pour les personnes âgées : Incontinence urinaire, dénutrition, sénilité, stress, etc.
    • Troubles de la mémoire, Alzheimer
    • Affections ORL : Otite, abcès de l’oreille, bronchite, sinusite, grippe, laryngite, amygdalite, rhume, sécheresse nasale, tuberculose pulmonaire, asthme, etc.
    • Problèmes gynécologiques et sexuels : Syndrôme prémenstruel, préménopause et ménopause, andropause, asthénie sexuelle, impuissance, stérilité, balanite, démangeaison vulvaire, infection vaginale ou utérine, etc.
    • Problèmes urinaires : Infections, cystite, lithiase, etc.
    • té, tels que mucoviscidose, cancer, sclérose en plaque, sida, leucémie, etc.
Le champ d’application de l’eau de mer est aussi vaste que le monde des vivants. Même en usage vétérinaire, les effets sont également remarquables!

L’eau de mer est un concentré exceptionnel d’oligo-éléments. On y retrouve l’intégralité des 118 éléments du tableau périodique des éléments de Mendeleïev.

De l’autre côté, notre corps tout entier n’est fait que de cellules. Le milieu interne de notre corps, c’est-à-dire le liquide dans lequel baignent nos cellules et celui qui les compose, est appelé le plasma.

Or, ce milieu interne de notre corps est étonnamment semblable à l’eau de mer.

La concentration et la composition de leurs formules minérales sont presque identiques.

De fait, lorsque nous faisons une cure d’eau de mer isotonique, qui est identique à notre plasma, nous ne faisons qu’aider notre corps à se renouveler, en quelque sorte en remplaçant l’eau de notre “aquarium interne”!

Il n’est donc pas étonnant que les effets et applications de l’eau de mer sur notre organisme soient si nombreux et intéressants.

Cette eau, dont nous faisons profiter nos cellules, est à nouveau riche de tous les minéraux et oligo-éléments indispensables à la vie, ce qui comble rapidement et complètement les carences.

Nos cellules retrouvent leur vitalité pour le bon fonctionnement de l’organe ou de la partie du corps à laquelle elles appartiennent.

Elles relancent leur processus complet de nettoyage entraînant ainsi une défloculation progressive mais complète, mais aussi une réparation, une meilleure assimilation et une meilleur oxygénation globale.

Le corps, possédant une intelligence innée d’auto-guérison, sait où le besoin est le plus impérieux et y priorisera l’action.

Il s’agit donc de faire confiance aux processus biologiques naturels de notre organisme!

Quelles applications pour l’eau de mer ?

De par sa constitution, l’eau de mer filtrée selon les recommandations de René Quinton, aussi appelé Sérum de Quinton ou Plasma marin, est un complément indispensable au bien-être du corps humain.

L’eau de mer est recommandée :

    • En cas de fatigue, de syndrome de fatigue chronique, ou de mononucléose,
    • Pour tout problème du système immunitaire y compris chez l’enfant,
    • En sport : Soins consécutifs à un effort sportif (récupération d’énergie, pied d’athlète, etc.) ou pour améliorer les performances,
    • Pour les nourrissons : change, érythème fessier, croûtes de lait, déshydratation, diarrhée, dénutrition, retard du développement du poids ou de la taille, intolérance au lait, muguet, vomissement, etc.
    • Pour les enfants : Dyslexie, énurésie, saignement du nez, instabilité émotionnelle, hyperactivité, retard pondéral, troubles du comportement, déficit d’attention, douleurs de croissance, inadaptation scolaire, etc.
    • Dans les maladies de peau : Furoncle, herpès, psoriasis, eczéma, urticaire, prurit, acné, démangeaisons, etc.
    • Dans les soins de peau : couperose, coups de soleil, brûlures, dessèchement cutané, etc.
    • Cicatrisation des plaies
    • Dans toutes les affections ostéo-articulaires : crampes, douleurs, goutte, scoliose, rachitisme, arthrite, arthrose, goutte, scoliose, rachitisme, fibromyalgie, hyperlaxisme, fractures, rhumatismes articulaires aigus, etc.
    • Dysfonctionnement endocrinien : thyroïdie, parathyroïdie, surrénales, etc.
    • Pour toutes les urgences même accompagnées de grandes pertes de liquides vitaux
    • Problèmes circulatoires en général, dont les jambes lourdes
    • Spasmophilie et tétanie
    • Troubles du sommeil
    • Problèmes gastro-intestinaux : dyspepsie, gastrite, brûlures d’estomac, aigreur, ulcère gastique, ulcère duodénal, gastroentérite, hémorroïdes, maladie de Crohn, Colite spasmodique, colopathie, syndrôme du colon irritable, constipation, diarrhée, etc.
    • En cas d’anémie, même grave. Problèmes sanguins en général.
    • Périnatalité : Conception, fausse couche à répétition, prévention des troubles héréditaires et physiologiques du foetus, allaitement, fatigue, dépression post-partum, vomissements de la grossesse, etc.
    • Odontologie : Carie, hémorragie, déchaussement, suite d’intervention ou traitement avant intervention, traitement des racines, parodontopathie, etc.
    • Problèmes de dos : Hernie discale et problèmes lombaires
    • Maladies des yeux : Irritation, inflammation des paupières, yeux secs, conjonctivite, etc.
    • Hypoglycémie, diabète
    • Maladie de Parkinson
    • Pour les personnes âgées : Incontinence urinaire, dénutrition, sénilité, stress, etc.
    • Troubles de la mémoire, Alzheimer
    • Affections ORL : Otite, abcès de l’oreille, bronchite, sinusite, grippe, laryngite, amygdalite, rhume, sécheresse nasale, tuberculose pulmonaire, asthme, etc.
    • Problèmes gynécologiques et sexuels : Syndrôme prémenstruel, préménopause et ménopause, andropause, asthénie sexuelle, impuissance, stérilité, balanite, démangeaison vulvaire, infection vaginale ou utérine, etc.
    • Problèmes urinaires : Infections, cystite, lithiase, etc.
    • té, tels que mucoviscidose, cancer, sclérose en plaque, sida, leucémie, etc.
Le champ d’application de l’eau de mer est aussi vaste que le monde des vivants. Même en usage vétérinaire, les effets sont également remarquables!

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]
 


L’eau de mer est un concentré exceptionnel d’oligo-éléments. On y retrouve l’intégralité des 118 éléments du tableau périodique des éléments de Mendeleïev.

De l’autre côté, notre corps tout entier n’est fait que de cellules. Le milieu interne de notre corps, c’est-à-dire le liquide dans lequel baignent nos cellules et celui qui les compose, est appelé le plasma.

Or, ce milieu interne de notre corps est étonnamment semblable à l’eau de mer.

La concentration et la composition de leurs formules minérales sont presque identiques.

De fait, lorsque nous faisons une cure d’eau de mer isotonique, qui est identique à notre plasma, nous ne faisons qu’aider notre corps à se renouveler, en quelque sorte en remplaçant l’eau de notre “aquarium interne”!

Il n’est donc pas étonnant que les effets et applications de l’eau de mer sur notre organisme soient si nombreux et intéressants.

Cette eau, dont nous faisons profiter nos cellules, est à nouveau riche de tous les minéraux et oligo-éléments indispensables à la vie, ce qui comble rapidement et complètement les carences.

Nos cellules retrouvent leur vitalité pour le bon fonctionnement de l’organe ou de la partie du corps à laquelle elles appartiennent.

Elles relancent leur processus complet de nettoyage entraînant ainsi une défloculation progressive mais complète, mais aussi une réparation, une meilleure assimilation et une meilleur oxygénation globale.

Le corps, possédant une intelligence innée d’auto-guérison, sait où le besoin est le plus impérieux et y priorisera l’action.

Il s’agit donc de faire confiance aux processus biologiques naturels de notre organisme!

Quelles applications pour l’eau de mer ?

De par sa constitution, l’eau de mer filtrée selon les recommandations de René Quinton, aussi appelé Sérum de Quinton ou Plasma marin, est un complément indispensable au bien-être du corps humain.

L’eau de mer est recommandée :

    • En cas de fatigue, de syndrome de fatigue chronique, ou de mononucléose,
    • Pour tout problème du système immunitaire y compris chez l’enfant,
    • En sport : Soins consécutifs à un effort sportif (récupération d’énergie, pied d’athlète, etc.) ou pour améliorer les performances,
    • Pour les nourrissons : change, érythème fessier, croûtes de lait, déshydratation, diarrhée, dénutrition, retard du développement du poids ou de la taille, intolérance au lait, muguet, vomissement, etc.
    • Pour les enfants : Dyslexie, énurésie, saignement du nez, instabilité émotionnelle, hyperactivité, retard pondéral, troubles du comportement, déficit d’attention, douleurs de croissance, inadaptation scolaire, etc.
    • Dans les maladies de peau : Furoncle, herpès, psoriasis, eczéma, urticaire, prurit, acné, démangeaisons, etc.
    • Dans les soins de peau : couperose, coups de soleil, brûlures, dessèchement cutané, etc.
    • Cicatrisation des plaies
    • Dans toutes les affections ostéo-articulaires : crampes, douleurs, goutte, scoliose, rachitisme, arthrite, arthrose, goutte, scoliose, rachitisme, fibromyalgie, hyperlaxisme, fractures, rhumatismes articulaires aigus, etc.
    • Dysfonctionnement endocrinien : thyroïdie, parathyroïdie, surrénales, etc.
    • Pour toutes les urgences même accompagnées de grandes pertes de liquides vitaux
    • Problèmes circulatoires en général, dont les jambes lourdes
    • Spasmophilie et tétanie
    • Troubles du sommeil
    • Problèmes gastro-intestinaux : dyspepsie, gastrite, brûlures d’estomac, aigreur, ulcère gastique, ulcère duodénal, gastroentérite, hémorroïdes, maladie de Crohn, Colite spasmodique, colopathie, syndrôme du colon irritable, constipation, diarrhée, etc.
    • En cas d’anémie, même grave. Problèmes sanguins en général.
    • Périnatalité : Conception, fausse couche à répétition, prévention des troubles héréditaires et physiologiques du foetus, allaitement, fatigue, dépression post-partum, vomissements de la grossesse, etc.
    • Odontologie : Carie, hémorragie, déchaussement, suite d’intervention ou traitement avant intervention, traitement des racines, parodontopathie, etc.
    • Problèmes de dos : Hernie discale et problèmes lombaires
    • Maladies des yeux : Irritation, inflammation des paupières, yeux secs, conjonctivite, etc.
    • Hypoglycémie, diabète
    • Maladie de Parkinson
    • Pour les personnes âgées : Incontinence urinaire, dénutrition, sénilité, stress, etc.
    • Troubles de la mémoire, Alzheimer
    • Affections ORL : Otite, abcès de l’oreille, bronchite, sinusite, grippe, laryngite, amygdalite, rhume, sécheresse nasale, tuberculose pulmonaire, asthme, etc.
    • Problèmes gynécologiques et sexuels : Syndrôme prémenstruel, préménopause et ménopause, andropause, asthénie sexuelle, impuissance, stérilité, balanite, démangeaison vulvaire, infection vaginale ou utérine, etc.
    • Problèmes urinaires : Infections, cystite, lithiase, etc.
    • té, tels que mucoviscidose, cancer, sclérose en plaque, sida, leucémie, etc.
Le champ d’application de l’eau de mer est aussi vaste que le monde des vivants. Même en usage vétérinaire, les effets sont également remarquables!

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]